10 spécialités gastronomiques de Provence et Côte d’Azur

En matière de gastronomie, le savoir-faire français est de loin un voyage touristique à elle toute seule. Cette vraie cuisine met en valeur les produits du terroir comme l’olive ou les herbes de Provence. Allant des entrées aux plats en terminant par les desserts, voyons les spécialités gastronomiques de Provence.

Les entrées dans la cuisine gastronomique de Provence

La salade niçoise fait partie des spécialités gastronomiques de Provence mariant tomates fraîches, thon, œuf, olives et anchois. Elle a réussi à se faire connaître en dehors des frontières de la France en devenant le microcosme de la cuisine du sud. En guise d’apéritif, la tapenade est également très prisée comprenant des olives, des anchois et de l’huile d’olive. On la dégustera alors en tartinant des tranches de pain grillé, ou avec la socca, cette crêpe à base de pois chiche. On peut également opter pour l’aïoli, cette sauce à base d’ail, d’huile d’olive, de jaune d’œuf, de jus de citron. Il est accompagné de légumes bouillis, de poissons pochés ou des œufs pour le plaisir des papilles.

Les plats du top 10 de la gastronomie provençale :

Concernant les plats, la cuisine du sud dispose également d’une variété de spécialités qui sont même des plats emblématiques français. À commencer par la ratatouille qui est un genre de ragoût originaire de Nice, lentement cuite à l’ail. La bouillabaisse vient par contre de Marseille composée d’au moins trois sortes de poisson agrémenté de la rouille. On y ajoute quelques croûtons de pain, toujours cuisiné avec de l’ail et les herbes de Provence. Parmi les spécialités gastronomiques de Provence, la soupe au pistou n’est pas en reste, en guise de soupe froide. Elle garnit un ragoût de légumes avec des pâtes, parsemé de gruyère ou de parmesan.

Les desserts dans la gastronomie du sud :

En guise de dessert, les treize desserts de Noël font partie des traditions culinaires provençales depuis plusieurs siècles. Outre le fait qu’ils font partie des produits du terroir, ils doivent être servis ensemble lors de cette fête. On y trouve la pompe à huile, les fougasses, des noix, des noisettes, du nougat blanc et des fruits confits. À cela s’ajoutent quelques fruits comme des pommes, des poires, des oranges, des raisins et des dattes. On les déguste avec du vin cuit et de la confiture pour compléter la longue liste. Il y a en outre les calissons d’Aix à base de pâte d’amande entourée de feuille d’Azyme. La tarte tropézienne fait également partie des spécialités gastronomiques de Provence, cette brioche magnifiée par une crème pâtissière.

Les meilleurs restaurants gastronomiques du sud de la France
Les plus beaux vignobles du sud de la France à découvrir